Que ton règne vienne (5)

Dimanche 9 février 2014

Que ton règne vienne #5

les finances du Royaume

1/ un Royaume précieux

Bfc

Mt 13. 44-46

44« Le Royaume des cieux ressemble à un trésor caché dans un champ. Un homme découvre ce trésor et le cache de nouveau. Il est si heureux qu’il va vendre tout ce qu’il possède et revient acheter ce champ.

45« Le Royaume des cieux ressemble encore à un marchand qui cherche de belles perles. 46Quand il en a trouvé une de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède et achète cette perle. »

 

Ps 19. 8-11

8 La loi du Seigneur est parfaite,

elle rend la force de vivre.

Les ordres du Seigneur méritent confiance,

ils aident les simples à savoir se conduire.

9Les exigences du Seigneur sont justes,

elles remplissent le cœur de joie.

Les commandements du Seigneur sont limpides,

ils aident à y voir clair.

10Le respect qu’inspire le Seigneur est pur,

il persiste à travers les siècles.

Les décisions du Seigneur sont fondées,

toutes, sans exception, sont justifiées,

11plus attirantes que l’or, qu’une quantité de métal précieux,

et plus agréables que le miel, que le miel le plus doux.

 

Ps 119.127

127 Voilà pourquoi j’aime tes commandements,

plus que l’or le plus fin.

 

1Pi 1.7

7L’or lui-même, qui est périssable, est pourtant éprouvé par le feu ; de même votre foi, beaucoup plus précieuse que l’or, est mise à l’épreuve afin de prouver sa valeur.

 

Mt 13.44-46; Ps 19.8-11; 119.127; 1Pi 1.7

 

 

 

 

 

2/ tout donner pour le Royaume ?  

 

19respecte ton père et ta mère ; aime ton prochain comme toi-même. » 20Le jeune homme lui dit : « J’ai obéi à tous ces commandements. Que dois-je faire encore ? » – 21« Si tu veux être parfait, lui dit Jésus, va vendre tout ce que tu possèdes et donne l’argent aux pauvres, alors tu auras des richesses dans les cieux ; puis viens et suis-moi. » 22Mais quand le jeune homme entendit cela, il s’en alla tout triste, parce qu’il avait de grands biens.

23Jésus dit alors à ses disciples : « Je vous le déclare, c’est la vérité : il est difficile à un homme riche d’entrer dans le Royaume des cieux. 24Et je vous déclare encore ceci : il est difficile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, mais il est encore plus difficile à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu. » 25Quand les disciples entendirent ces mots, ils furent très étonnés et dirent : « Mais qui donc peut être sauvé ? » 26Jésus les regarda et leur dit : « C’est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu. »

 

Mc 10 23-28

23Jésus regarda ses disciples qui l’entouraient et leur dit : « Qu’il est difficile aux riches d’entrer dans le Royaume de Dieu ! » 24Les disciples furent troublés par ces paroles. Mais Jésus leur dit encore : « Mes enfants, qu’il est difficile d’entrer dans le Royaume de Dieu !25Il est difficile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, mais il est encore plus difficile à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu. » 26Les disciples étaient de plus en plus étonnés, et ils se demandèrent les uns aux autres : « Mais qui donc peut être sauvé ? »27Jésus les regarda et leur dit : « C’est impossible aux hommes, mais non à Dieu, car tout est possible à Dieu. » 28Alors Pierre lui dit : « Écoute, nous avons tout quitté pour te suivre.

 

Mt 19.16-26; Mc 10.23-28

3/ investir dans le Royaume     

Lc 12.31-34

31Cherchez plutôt le royaume de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. 32Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. 33Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point.34Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.

2Co 9.5-13;

 

5J’ai donc jugé nécessaire d’inviter les frères à se rendre auparavant chez vous, et à s’occuper de votre libéralité déjà promise, afin qu’elle soit prête, de manière à être une libéralité, et non un acte d’avarice.6Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 7Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre, 9selon qu’il est écrit:

Il a fait des largesses, il a donné aux indigents;

Sa justice subsiste à jamais. 10Celui qui

Fournit de la semence au semeur,

Et du pain pour sa nourriture,

vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. 11Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. 12Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. 13En considération de ce secours dont ils font l’expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l’Évangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous;

 

Heb 7.1-9

1En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, qui alla au-devant d’Abraham lorsqu’il revenait de la défaite des rois, qui le bénit, 2et à qui Abraham donna la dîme de tout, qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix, 3qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. 4Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin. 5Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d’après la loi, l’ordre de lever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant sont issus des reins d’Abraham; 6et lui, qui ne tirait pas d’eux son origine, il leva la dîme sur Abraham, et il bénit celui qui avait les promesses. 7Or c’est sans contredit l’inférieur qui est béni par le supérieur. 8Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels; mais là, c’est celui dont il est attesté qu’il est vivant. 9De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham;

Conclusion

 

Ac 20.31-35

31Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes chacun de vous.32Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés. 33Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni les vêtements de personne. 34Vous savez vous-mêmes que ces mains ont pourvu à mes besoins et à ceux des personnes qui étaient avec moi. 35Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même: Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.

Laisser un commentaire